Epidémie d’abandons

La pandémie ne concerne pas que les humains. Les animaux ne sont pas épargnés non plus par la situation. Ils en sont les victimes collatérales. Des familles abandonnent ou refusent d’adopter un animal de compagnie de peur que celui-ci soit porteur du Covid-19. En Chine, on a pu observer que certains habitants ont jeté des fenêtres ou encore ont laissé mourir de faim leurs animaux domestiques.

Les SPA sont débordées, et les fakes news qui pululent sur les réseaux sociaux n’y sont pas pour rien. Alors, cessez ce début de catastrophe. Nos amis à 4 pattes ne représentent aucun risque de transmission du virus. Faites preuve de bon sens.

A lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils